jeudi 4 juin 2009

TERMINATOR SALVATION: interview de Natasha Devaud !!!

Ce nouveau Terminator comporte un grand nombre d'effets visuels. Pas moins de 1300 plans !! ILM en a réalisé près de 400 plans dont les plus complexes.

Le reste à été fait par Asylum (remplacements de visage) et Rising Sun Pictures (scènes sous-marines et des explosions de Hunter Killer).
Imaginary Forces s'est occupé des génériques et des visions des Terminators. Les mattes-paintings sont l'oeuvre de Matte World Digital. Les maquettes sont réalisées par Kerner Optical (ancien département maquette d'ILM) et New Deal Studio.
Deux studios se sont chargés de la pré-viz à savoir Proof et Pixel Liberation Front.
Les maquillages à effets spéciaux sont l'oeuvre de Legacy Effects (anciennement Stan Winston Studio depuis renommé en hommage au maître).


Le superviseur des effets visuels est Charles Gibson (trilogie Pirates des Caraïbes) et pour ILM, c'est Ben Snow qui était superviseur des effets visuels, un habitué des robots puisqu'il avait supervisé Iron Man (il supervise d'ailleurs en ce moment Iron Man 2 !!).

Natasha Devaud, senior TD sur le film, m'a accordé un peu de son temps parler de son travail:

Salut, Natasha. Peux-tu nous dire sur quelles séquences tu as travaillé ??
J'ai travaillé sur les séquences avec les hydrobots (ces espèces de serpents-robots sous-marins) et des séquences à l'intérieur de la fabrique de robots. J'ai également fait le développement du look des hydrobots et de pas mal de doubles digitaux d'acteurs.

Tu peux nous dire en quoi consiste ton travail ??
En tant que TD (technical director), je prends le travail des gens qui recréent les caméras et décors en digital (layout), le travail des animateurs et celui de ceux qui y ajoutent toutes les simulations (câbles, chaires, ...). J'y ajoute toutes les textures et éclairages aux personnages et effets, que je calcule pour ensuite les passer au compositeur.

Le travail du TD est un peu d'être le point central d'une scène, mais où je passe la majorité de mon temps, c'est à recréer un éclairage réaliste pour que les éléments et effets en images de synthèse se fondent parfaitement dans l'image de fond.

Après Transformers et Iron Man, ILM est devenu la référence pour les robots en 3D. Quel était le challenge cette fois-ci ??
Un des gros challenge a été Arnold en synthèse. Et aussi la nature de certaines scènes dans lesquelles l'éclairage des images de fond changeait à chaque image. Etant donné le look métallique et réflectif des robots, ces variations devaient se retrouver sur eux aussi.

Jusqu'à quel stade, tu as utilisé les animatroniques de Legacy Effects ??
On les a utilisé comme référence pour développer les textures, les matériaux et le look en général, et dans leur façon de réagir à la lumière.

Pour l'animation des robots, avez-vous utilisé iMocap (NDR: système de motion capture ultra-léger développé pour Pirates des Caraïbes 2) ??
Non, tout est animé à la main.

Le rendu des robots est réellement hallucinant. Comment êtes-vous parvenue à ce résultat ??
Nous avons utilisé une nouvelle technique d'éclairage, basée sur l'éclairage par image.

As-tu rencontré des problèmes en particulier ??
Arnold a été assez difficile, et comme mentionné plus haut, le fait que les ambiances changeaient constamment sur certaines séquences.
Du côté de l'animation, le plus gros challenge a été de rendre ces robots aussi réalistes que possible dans leurs mouvements tout en leur donnant une impression de lourdeur due à leurs tailles. Certaines interactions entre les effets numériques et les images de fond réel ont été également assez compliquées. Pensez à toutes les scènes où nous avons dû ajouter des éléments de destruction à des structures réelles.

Quelle a été la scène la plus difficile à faire ??
Probablement Arnold. Mais pratiquement chaque scène a ses difficultés.

Comment s'est passé la collaboration avec Charles Gibson et McG ??
Je n'avais pas d'interaction directe avec eux, mais de mon point de vue, ça s'est très bien passé. L'équipe du côté d'ILM était excellente, dirigée par Ben Snow qui est vraiment un très bon superviseur en effets spéciaux.

Quel est ton prochain projet ??
Je ne peux rien dire pour l'instant comme je ne suis pas sure moi-même. Je viens de terminer Transformers 2 et vais prendre des vacances.

Un très grand merci pour ton temps et bravo pour ton travail.

Une nouvelle interview sur ce film sera bientôt en ligne !!
C'est Raffael Dickreuter de Pixel Liberation Front qui s'est prêté au jeu des questions !!

1 commentaire:

bigbossfr a dit…

Vraiment bien l'interview =)